Trois livres témoins

« The Greatest Fake News of All Time »

RÉSUMÉ

Congo's past is painted as a gallery of horrors! Looting of King Leopold, a precursor to Hitler and Stalin! Holocaust, hands cut off, whipping, red rubber, forced labour, etc. In fact, all these atrocities have been fueled by interested foreigners.

For the first time, a well documented Congolese tests the accuracy of all told and untold stories. His captivating work reveals how major issues have been changed and outright falsified.

Why? There is an underlying racism. That is gripping!

This book is the first volume of a Trilogy that unfolds major, continuous, and disgraceful fake news (Vol 1), puts King Leopold on trial with XXIst century criteria (Vol 2), and tells 135 years of comprehensive and dignified history (Vol 3)! Indeed, the truth about the Congo’s past comes from Congolese living in the Congo !

The author, Marcel Yabili, is a lawyer. He has been living and acting permanently in the Congo for 50 years. He shares his testimonies and observations in scientific, literary, and artistic works, articles and blogs, as well as in his family museum of collective memory.

CARACTÉRISTIQUES

Date de parution 04/09/2021
ISBN 979-10-94969-79-3
EAN 9791094969793
Présentation Broché
Nb. de pages 272 pages
Poids 0.385 Kg
Dimensions 13,9 cm × 21,5 cm × 1,5 cm

 

« Fake News »

RÉSUMÉ

Alors que tous s'accordent sur la "violence coloniale" du roi Léopold II de Belgique, cette idée reçue est totalement bousculée par le lecteur lui-même qui découvre pas moins de 15 falsifications majeures.

Plus qu'un droit, l'information est la matière première de l'avenir; le moteur de croissance des hommes et des sociétés. C'est dire combien la désinformation est le mal absolu. Surtout en ces temps de pandémie des Fake News. On s'en protège généralement avec le bon sens ; il y a aussi l'outil des historiens pour vérifier la cohérence des récits et établir, sinon la vérité, du moins ce qui ne tient pas la route. Ce livre est un exercice de critique historique, en temps réel, sur la plus grande fake news de tous les temps !

L'auteur, Marcel Yabili, est juriste depuis 50 ans; il vit en RD Congo. Il partage ses témoignages et observations dans des ouvrages scientifiques, littéraires et artistiques, des articles et des blogs, ainsi qu'à son musée familial de mémoire collective.

CARACTÉRISTIQUES

Date de parution 14/07/2020
ISBN 979-10-227-9038-3
EAN 9791022790383
Format Grand Format
Présentation Broché
Nb. de pages 272 pages
Poids 0.332 Kg
Dimensions 14,8 cm × 21,0 cm × 0,0 cm

 

« 135 ans et+ »

RÉSUMÉ

Après la révélation des fake news et l'organisation d'un tribunal, ce troisième volume de la « trilogie Le roi de Lumumba » apporte de vraies histoires de dignités.

L'échange des regards complices de Leopold II et de Lumumba choquerait si l'un n'avait pas créé le territoire que l'autre voulut sauvegarder. Ils incarnent la vérité historique du même Congo : un pays en construction depuis 135 ans et, surtout, une nation faite, non pas de données statistiques, mais d'hommes qui méritent respect et dignité.

Si le Congo était florissant, avec des populations heureuses, qui oserait parler de vieilles histoires coloniales ? Des gens comme Mobutu estimaient déjà que c'est une erreur impardonnable de ressasser le colonialisme plutôt que de penser et de construire le présent et l'avenir.

L'auteur a pris, sans gants, les ingrédients du passé lointain et proche et de l'actualité du jour qu'il verse au fur et à mesure dans un shaker. Le résultat est un cocktail enivrant de couleurs et de saveurs intenses et fraîches d'un Congo méconnu et longtemps falsifié.

Un seul exemple. Les Congolais ont accepté des legs de Léopold II, notamment le travail décrié, dont ils ont fait leur devise nationale ; ils ont même fait un bilan positif de la colonisation. De son côté, la Belgique reste la seule puissance coloniale qui a accordé l'indépendance sans guerre de libération.

Mais ce tableau est noirci à dessein par les théories de Violence coloniale, de Postcolonialisme et de Décolonialisme. En Europe, elles culpabilisent et poussent la Belgique à l'outrage de soumettre au vote parlementaire l'histoire de « son » Congo. En Afrique, elles indignent parce qu'elles servent l'apologie du racisme ; elles entravent aussi la résilience.

Ces idéologies sont surtout incapables de regarder, de voir et de montrer que le drame du Congo est de n'avoir toujours pas eu la véritable indépendance ! Celle que la colonisation ne pouvait pas lui transmettre...

CARACTÉRISTIQUES

EAN 9791094969762
Nombre de pages 336 Pages
Longueur 21.5 cm
Largeur 13.9 cm
Épaisseur 1.5 cm
Poids 487 g
Support principal Grand format